Tarte aux Fraises et Chantilly Mascarpone

***

Ingrédients : 

Pour la base : 

  • 200 g de biscuits beurre
  • 100 g de beurre salé (c’est encore plus gourmand avec du beurre avec des cristaux de sel)

Pour la crème chantilly au mascarpone :

  • 30 cl de crème entière liquide bien froide
  • 150 g de mascarpone
  • 10 g de sucre (sucre vanillé pour encore plus de parfum)
  • 1 gousse de vanille ou de la vanille en poudre

Pour le sommet de la tarte/ la décoration :

  • Des fraises fraîches
  • Perles Caramélia de chez Valrhona (ou autres pépites de chocolat ou gourmandises qui vous plaisent)
  • Des amandes effilées

***

Réalisation :

Base biscuits beurre :

  • Réduire en miettes les biscuits beurre.
  • Mélanger le beurre mou à la poudre de biscuits jusqu’à obtenir une texture sableuse.
  • Etaler dans le fond du moule, et aplanir à l’aide du dos d’une cuillère à soupe.
  • Réserver au frais jusqu’à ce que le beurre durcisse de nouveau.
  • Sortir le fond de tarte juste au moment du montage.

Pour la crème chantilly au mascarpone : 

  • Option 1 (pour un parfum de vanille infusé et plus prononcé):
    • Verser la crème dans une casserole avec les graines de vanille et la gousse de vanille ouverte. Faire chauffer et infuser une vingtaine de minutes. Puis, placer au frigo pendant plusieurs heures pour que ça refroidisse bien, ou au congélateur si vous souhaitez aller plus vite (sans faire geler la crème non plus).
  • Option 2 (version plus rapide mais moins parfumée en vanille):
    • Verser la crème bien froide dans le bol du robot puis ajouter la vanille en poudre ou les graines de la gousse directement dans la crème.

  • Fouetter la crème à vitesse moyenne pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que la crème épaississe et double de volume.
  • Ajouter ensuite le mascarpone et le sucre.
  • Fouetter pendant plusieurs secondes jusqu’à ce que la crème soit bien mélangée au mascarpone et bien montée.
  • Placer l’appareil (crème + mascarpone montées) dans une poche à douille

***

Pour le montage et la décoration : 

  • Sortir du frigo le fond de tarte (attention il doit être bien froid pour ne pas faire retomber la crème).
  • Former des petites boules de crème (dômes) afin de recouvrir le fond de tarte, vous pouvez aussi laisser parler votre imagination et former des cylindres ou encore recouvrir le fond de tarte en spirale si vous avez choisi un moule circulaire.

  • Découper les têtes de fraises afin de créer une base plate, et disposer les fruits sur vos boules de crème
  • Ajouter quelques perles en chocolat (perso, j’ai utilisé les perles craquantes Caramélia de Valrhona) et des amandes effilées.

***

Une nouvelle recette gourmande, rapide et facile à réaliser !  

A vos fourneaux ! 

Ô Poir’églisse

***

Ingrédients : 

Pour la dacquoise aux amandes (la base): 

  • 3 blancs d’oeuf
  • 75 g de poudre d’amande
  • 75 g de sucre glace
  • 10 g de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 citron pressé

Pour la crème montée :

  • 25 cl de crème fleurette
  • 100 g de fèves de chocolat blond Orelys Valrhona
  • 1,5 feuilles de gélatine de 2g

Pour les poires cuites au sirop infusé de réglisse :

  • 3 poires fraîches
  • 2 à 3 cuillère à soupe de cassonade
  • un peu d’eau
  • bâton de réglisse (que vous réutiliserez pour la déco)

Pour la garniture et décoration du gâteau : 

  • Perles Caramélia Valrhona
  • Poires fraîches
  • Un morceau de bâton de réglisse
  • Cacao Van Houten non sucré

Matériel :

  • Cercle de 16 cm
  • Rhodoïd

***

Réalisation :

La Dacquoise à l’amande:

  • Séparer les blancs des jaunes d’oeufs, puis monter les blancs en neige avec le jus de citron
  • Mélanger dans un bol le sucre semoule et le sucre glace
  • Incorporer délicatement les sucres aux blancs montés en neige.
  • Verser sur une plaque couverte de papier sulfurisé (idéal pour l’épaisseur de la dacquoise 2 cm).
  • Placer au four environ 30 minutes à 180°C

Pour la crème montée au chocolat:

  • Placer les feuilles de gélatine dans un bol d’eau bien froide pour les faire ramolli
  • Fouetter la crème fleurette en chantilly (faire monter la crème).
  • Faire fondre le chocolat au bain marie, ajouter un peu de crème pour rendre le mélange plus « liquide » et incorporer la gélatine hors du feu dans un chocolat bien chaud pour qu’elle puisse fondre et bien se mélanger.
  • Ajouter un peu de crème montée au chocolat fondu pour le faire descendre en température
  • Puis lorsque le mélange n’est plus trop chaud, ajouter délicatement le reste de la crème montée.
  • Mélanger avec douceur pour ne pas faire retomber la crème mais suffisamment pour rendre le mélange homogène

Pour les poires cuites dans le sirop infusé à la réglisse :

  • Verser 2 à 3 cuillères de cassonade dans une casserole
  • Recouvrer d’eau
  • Ajouter le bâton de réglisse et faire infuser quelques minutes
  • Quand le sucre est dissout, ajouter les poires fraiches coupées en lamelles (plus facile pour les déposer ensuite sur votre dacquoise au montage), et ajouter de l’eau si nécessaire pour couvrir à niveau les poires
  • Laisser cuire à feu doux
  • Arrêter la cuisson quand les poires deviennent translucides et selon votre goût. Si vous les souhaitez encore fermes et légèrement croquantes (ce que j’ai choisi) ou plus fondantes (temps de cuisson plus long donc).

***

Montage et décoration : 

  • Découper à l’aide de votre cercle la base dans la dacquoise cuite
  • Installer du ruban Rhodoïd dans votre cercle afin que la mousse n’adhère pas et que le démoulage soit facile et net
  • Disposer ensuite des morceaux de poires fraîches cuites dans le sirop, puis recouvrir d’amandes effilées
  • Puis verser la creme montée au chocolat 
  • Faire prendre au frais au moins pendant 2H
  • Démouler (retirer votre cercle délicatement puis le rhodoïd encore plus délicatement)
  • Décorer le bord avec les perles de chocolat, les morceaux de poires fraiches, le bâton de réglisse (utilisé dans le sirop) et saupoudrer de cacao

***

Une nouvelle recette gourmande avec des saveurs originales et délicates, et toujours facile à réaliser !  

Succès garanti ! Testé et approuvé, par les petits et les grands… Tout le monde s’est régalé ! Les saveurs sont subtiles et délicates, la mousse aérienne, et l’accord des parfums est un véritable délice ! Tout le monde en a repris deux fois !

Alors à vos fourneaux pour réaliser cet entremet gourmand et élégant !

My Little Princess

Quoi de mieux que l’anniversaire de ma Pépinetta pour réaliser mon premier gâteau princesse ?!

C’est ainsi que je me suis lancée dans le monde de la pâte à sucre, une première pour moi ! Gustativement, la pâte à sucre n’apporte rien, mais il faut reconnaitre que la matière est agréable à travailler et qu’elle ouvre à tous les possibles ! Je me suis vite prise au jeu et j’ai adoré réaliser cette princesse pour ma petite princesse à moi !  🙂

Un véritable moment de pâtisserie et de loisirs créatifs ! 

Je vous présente « My Little Princess » :


 

***

Matériel :

  • Un moule profond et un buste de poupée (Personnellement, j’ai utilisé le kit de ScrapCooking avec le dôme inoxydable et le buste de poupée qui est vendu avec).

***

Première étape : La génoise

Ingrédients : 

  • 8 oeufs
  • 250 g de sucre
  • 250 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique

Réalisation : 

  • Beurrer le moule et préchauffer le four à 180°C
  • Séparer les blancs des jaunes d’oeufs et monter les blancs en neige avec une pincée de sel
  • Quand ils sont fermes, ajouter le sucre sans arrêter de battre en neige
  • Baisser la vitesse du batteur, et ajouter les 8 jaunes, puis la farine et la levure (préalablement mélangées) en pluie
  • Arrêter dès que la farine est incorporée.
  • Verser dans le moule et lisser la surface.
  • Faire cuire 1 h (vérifier si la génoise est cuite en piquant avec un couteau, prolonger la cuisson si nécessaire). 
  • Une fois tiède, démouler le gâteau.

***

Deuxième étape : Le montage

Ingrédients pour la garniture : compote de pomme maison, Nutella et Smarties

  • Attendre que le gâteau soit refroidi pour le trancher en 5 (plus ou moins selon votre goût et la garniture que vous voulez mettre) dans l’épaisseur.

    Découper de la génoise et puit creusé pour la surprise à l’intérieure !
  • Creuser un puit dans la première tranche, puis dans la deuxième également (voire troisième), afin que la cavité soit assez grosse pour que vous puissiez mettre plein de bonbons dedans et que ça dégringole à la découpe, comme un trésor découvert ! 
  • Premier étage creusé et le deuxième étage est complètement ouvert pour pouvoir remplir de bonbons le puit !!

Entre les deux étages, on garnit de Nutella

Puis on garnit de compote de pommes maison

  • De même, garnir avec du Nutella et de la compote de pommes en alternance pour les autres étages.

  • Recouvrir totalement votre gâteau de Nutella pour que la pâte à sucre puisse tenir et coller au gâteau.

***

Troisième étape : Décorer

Ingrédients pour le décor : pâte à sucre, perles sucrées

  • Etaler la pâte à sucre afin de pouvoir recouvrir une bonne partie de votre gâteau. J’ai commencé par la pâte à sucre rose pour créer une partie de la robe de la poupée.
  • J’ai ensuite utilisé un tapis empreinte pour donner un motif à ma robe.

  • Etaler ensuite la pâte à sucre blanche pour créer l’autre partie de la robe.
  • Pour le bustier, j’ai utilisé la pâte à sucre rose et le motif à empreinte.
  • Pour créer la dentelle du haut de la jupe et le col du boléro, j’ai utilisé un outil de modelage pour pâte à sucre (cf photo ci-dessus).

Outil de modelage pour pâte à sucre

J’ai appuyé sur le bord de ma forme découpée dans la pâte à sucre (forme d’un boléro) pour que la pâte devienne fine et donc gondole un peu.

  • J’ai ensuite décorer l’arrière de la robe avec des perles sucrées, pour donner l’illusion de boutons qui ferment le jupon.

  • Puis j’ai coiffé la poupée et ajouté dans ses cheveux quelques petits formes que j’ai modelées en pâte à sucre.

  • Pour finir j’ai ajouté des perles sucrées blanches pour décorer le devant de la robe et donner l’illusion de perles de culture cousues, digne des plus merveilleuses robes de princesse !

***

Et à la dégustation, il est inévitable de couper cette belle princesse, mais le trésor qu’elle renferme, régalera tous les convives ! 

 

 

 

 

 

 

 

A vos fourneaux pour créer votre propre gâteau princesse, comme vous l’imaginez !! Tout est possible et réalisable !! N’hésitez pas non plus à varier les goûts et insérer d’autres garnitures!

Votre créativité ne demande qu’à s’exprimer et les yeux de vos convives seront remplis d’étoiles et de fierté à la vue de vos chefs d’oeuvre !! 


« Comme une piste aux étoiles »

***

Ingrédients : 

Pour le gâteau aux marrons (la base) : 

  • 4 oeufs
  • 500 g de crème de marrons
  • 40g de beurre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel

Pour la crème montée :

  • 40 cl de crème fleurette
  • une tablette de chocolat à dessert au caramel (j’ai utilisé la tablette de chocolat caramel de Nestlé Dessert), 170 gr
  • 3 feuilles de gélatine de 2g

Pour la garniture et décoration du gâteau : 

  • Morceaux de poires fraîches
  • Bonbon chocolatés (type Maltesers)
  • Poudre alimentaire dorée pour dorer quelques bonbons chocolatés et ajouter un côté so chic à votre entremet
  • Perles de sucres dorées et blanches
  • Deux pailles en papier
  • Un bout de fil de coton
  • Du papier craft ou carton fin coupé en triangles pour inscrire un prénom ou un message, et le coller sur le fil de coton (j’ai utilisé pour ce faire un pistolet à colle, mais de la colle bâton doit faire l’affaire).

***

Réalisation :

Le gâteau aux marrons:

  • Séparer les blancs des jaunes d’oeufs, puis monter les blancs en neige avec une pincée de sel
  • Dans un cul de poule, mélanger la crème de marrons, le beurre, le sucre vanillé, la levure et les jaunes d’oeufs.
  • Incorporer délicatement les blancs en neige au mélange précédent.
  • Verser dans un moule beurré ou tapissé de papier sulfurisé
  • Placer au four 50 minutes à 140°C

Pour la crème montée au chocolat: 

  • Placer les feuilles de gélatine dans un bol d’eau bien froide pour les faire ramollir.
  • Fouetter la crème fleurette en chantilly (faire monter la crème).
  • Faire fondre le chocolat au bain marie, ajouter un peu de crème pour rendre le mélange plus « liquide » et incorporer la gélatine hors du feu dans un chocolat bien chaud pour qu’elle puisse fondre et bien se mélanger.
  • Ajouter un peu de crème montée au chocolat fondu pour le faire descendre en température
  • Puis lorsque le mélange n’est plus trop chaud, ajouter délicatement le reste de la crème montée.
  • Mélanger avec douceur pour ne pas faire retomber la crème mais suffisamment pour rendre le mélange homogène

Pour le montage et la décoration : 

  • Utiliser du Rhodoïd pour votre cercle afin que la mousse n’adhère pas et que le démoulage soit facile et net
  • Disposer dans le fond d’un cercle à entremet le gâteau aux marrons, ne pas hésiter à écraser un peu le moelleux pour qu’il épouse bien le cercle et qu’aucun espace ne reste entre le cercle et votre gâteau, OU utiliser un cercle plus petit que votre gâteau et découper le bord du gâteau qui dépasserait du cercle
  • Disposer ensuite des morceaux de poires fraîches sur le gâteau aux marrons
  • Puis verser la creme montée au chocolat 
  • Faire prendre au frais au moins pendant 2H
  • Démouler
  • Décorer le bord avec des bonbons chocolatés, les perles sucrées et la décoration avec les pailles en papier

***

Une nouvelle recette gourmande, rapide et facile à réaliser !  

Succès garanti ! Testé et approuvé, par les petits et les grands… Tout le monde s’est régalé, même ceux qui ne sont pas forcément fan de la crème de marrons habituellement ! Alors c’est dire ?!  Le goût est subtil et l’accord des parfums est juste à tomber par terre !  

Alors à vos fourneaux pour réaliser cet entremet gourmand aux saveurs d’automne ! 

Le pêchier de l’été

***

Ingrédients : 

Pour la base feuilletine (ou croustillant chocolat) : 

  • 170 g de chocolat praliné (vous le trouverez au rayon chocolat pâtissier)
  • 300g environ de crêpes dentelles

L’idée c’est d’avoir le double en crêpes dentelles qu’en chocolat.

Pour la crème pâtissière :

  • 50 cl de lait
  • 50 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 1 gousse de vanille

Pour la garniture et décoration du gâteau : 

  • Fruits frais : pêches et nectarines jaunes
  • Carreaux de chocolat praliné (ou autre selon les goûts de chacun) (prévoir deux tablettes de chocolat pralinés dans ce cas, une pour la base et une autre pour les quelques carrés de la déco)

***

Réalisation :

Base Feuilletine :

  • Réduire en miettes les crêpes dentelles.
  • Faire fondre au bain marie le chocolat praliné.
  • Une fois fondue, ajouter les crêpes dentelles émiettées et mélanger.
  • Etaler sur votre assiette de présentation dans un cercle à tarte ou entremet (j’ai utilisé un cercle de 26 cm de diamètre).
  • Laisser prendre/réserver au frigo.

Pour la crème pâtissière : 

  • Fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange se blanchisse.
  • Ajouter ensuite la farine et bien mélanger.
  • Ajouter un demi verre de lait pour le mélange soit plus liquide.
  • Mettre à chauffer le reste du lait. Lorsqu’il est tiède, ajouter le mélange oeufs+farine+sucre+lait et la gousse de vanille fendue et avec les graines grattées.
  • Fouetter dans la casserole jusqu’à ébullition.
  • Arrêter et retirer du feu quand la crème a épaissie.
  • Laisser refroidir un peu et insérer dans une poche à douille.

Pour le montage et la décoration : 

  • Pocher la crème pâtissière sur la base feuilletine en réalisant plusieurs dômes de tailles identiques ou différentes, c’est comme vous voulez ! C’est justement à cette étape que parle la créativité de chacun ! 😉
  • Disposer des fruits frais : pêches jaunes, nectarines jaunes
  • Ajouter quelques carreaux de chocolat praliné pour la gourmandise

***

Une nouvelle recette tout en fraîcheur et légèreté, très rapide et facile à réaliser !  

Succès garanti ! Testé et approuvé, j’aurai du en faire deux, tous les invités en redemandaient…  😯 

A vos fourneaux ! 

Gourmandises d’été

  

***

Ingrédients : 

Pour la base : 

  • 100 g de biscuits beurre
  • 50 g de beurre

Pour la crème pâtissière :

  • 50 cl de lait
  • 50 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 1/2 gousse de vanille

***

Réalisation :

Base biscuits beurre :

  • Réduire en miettes les biscuits boudoirs.
  • Mélanger le beurre mou à la poudre de biscuits jusqu’à obtenir une texture sableuse.
  • Etaler dans votre cercle, et aplanir à l’aide du dos d’une cuillère à soupe.
  • Réserver au frais jusqu’à ce que le beurre durcisse de nouveau.

Pour la crème pâtissière : 

  • Fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange se blanchisse.
  • Ajouter ensuite la farine et bien mélanger.
  • Ajouter un demi verre de lait pour le mélange soit plus liquide.
  • Mettre à chauffer le reste du lait. Lorsqu’il est tiède, ajouter le mélange oeufs+farine+sucre+lait et la gousse de vanille fendue et avec les graines grattées.
  • Fouetter dans la casserole jusqu’à ébullition.
  • Arrêter et retirer du feu quand la crème a épaissie.
  • Laisser refroidir un peu et disposer dans une poche à douille.

Pour le montage et la décoration : 

  • Pocher la crème pâtissière sur la base biscuitée
  • Disposer des fruits frais : fraises, cerises, pèche jaune….
  • Pocher quelques petits dômes de crème pâtissière au milieu des fruits
  • Ajouter quelques perles en chocolat (perso, j’ai utilisé les perles craquantes Caramélia de Valrhona)

***

Une nouvelle recette tout en fraîcheur et légèreté, rapide et facile à réaliser !  

A vos fourneaux ! 

« Ecrin de gourmandises » : la version By Pépinette du gâteau KitKat !

 

Et voilà une nouvelle proposition de gâteau pour enfants, inspirée des gâteaux KitKat que j’ai pu voir sur la toile.

Je vous présente « Ecrin de gourmandises », ma version du gâteau KitKat !

Pour plus de fraicheur, j’ai associé les sucreries et chocolats à des fruits frais, et pour changer des gâteaux au chocolat ou au yaourt, j’ai dissimulé un entremet dans ce véritable écrin de gourmandises.

Si vous voulez découvrir ce qui se cache dans cet écrin et céder à la gourmandise, voici la recette !

***

Première étape : La base aux biscuits boudoirs

Ingrédients :

  • 200 gr de biscuits boudoirs (durs)
  • 100 gr de beurre

Réalisation :

  • Broyer, réduire en miettes (au robot mixeur ou en les écrasant à la fourchette ou à l’aider d’un mortier) les biscuits boudoirs.
  • Mélanger (à la main ou au robot) la poudre ainsi obtenue avec le beurre ramolli voir fondu.
  • Etaler dans un cercle et laisser durcir au frigo.

**

Deuxième étape : Le soufflé/fondant au chocolat au lait

Pour la petite histoire, j’ai voulu un jour réaliser le moelleux au chocolat au lait (recette de base de My First Gravity Cake ou encore de Little Island) et dans la précipitation et avec les enfants à gérer en même temps, j’ai oublié de mettre la farine. Je ne m’en suis rendue compte à la fin de la cuisson…. trop tard ! Mais certains grands desserts et grands plats, sont nés à partir d’erreurs…. Et finalement cette version sans farine est délicieuse et s’approche du soufflé ou du fondant au chocolat.

NB: A réaliser dans un moule circulaire, de taille identique ou inférieure au cercle utilisé pour la base biscuitée.)

Ingrédients :

  • 200 gr de chocolat au lait pâtissier
  • 60 gr de sucre en poudre
  • 100 gr de beurre
  • 5 oeufs

Réalisation :

  • Préchauffer le four Thermostat 6.
  • Séparer les blancs des jaunes.
  • Monter les blancs en neige.
  • Blanchir les jaunes d’oeufs et le sucre (Fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse).
  • Faire fondre au bain marie le chocolat et le beurre ensemble, puis ajouter à la préparation (jaune + sucre).
  • Incorporez ensuite les blancs en neige.
  • Verser le tout dans un moule beurré.
  • Faire cuire 25 min environ. Il sera bien soufflé en fin de cuisson, mais il retombera immédiatement à la sortie du four !

Une fois refroidi, disposer votre fondant au chocolat sur la base de biscuits à l’aide de spatules pour éviter qu’il ne se brise. Puis remettre au frais.

Pendant ce temps, réaliser la troisième étape de l’entremet.

**

Troisième étape : la crème montée au chocolat blanc et vanille.

Ingrédients :

  • 180g de chocolat blanc pâtissier
  • 50 cl de crème fraiche fleurette
  • 3 feuilles de gélatine
  • Une gousse de vanille

Réalisation :

  • Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.
  • Faire bouillir un tiers de la crème fraiche avec les graines de vanille préalablement retirés de la gousse (trancher dans la longueur la gousse avec une lame de couteau et à l’aide la pointe, racler les graines de vanille).
  • Retirer du feu, et mettre dans la crème les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans l’eau froide, mélanger bien pour que la gélatine soit parfaitement incorporée à la crème.
  • Verser la crème restante froide dans la préparation précédente, puis réserver un moment au frigo pour que l’ensemble soit froid avant de la monter au batteur.
  • Une fois la crème refroidie, monter au batteur.

Recouvrir le fondant au chocolat avec cette crème montée, puis laisser prendre au frais minimum 1H/1H30 (vérifier que la creme soit bien prise et froide pour réaliser la décoration).

**

Quatrième étape : la décoration du gâteau !

Ingrédients :

  • des KitKat
  • des Smarties
  • des Maltesers
  • des fruits frais : fraises, framboises et myrtilles
  • un joli ruban

Retirer le cercle de votre entremet puis retirer délicatement le Rhodoïd.

Disposer les KitKat autour du gâteau. Séparer chaque paquet de KitKat en deux (vous obtenez ainsi des paires de KitKat), pour pouvoir mieux épouser la forme du cercle en faisant le tour.

Les KitKat taille « normale » étaient un peu trop hauts pour mon gâteau donc je les ai coupé en deux à l’aide d’un couteau. Il me semble qu’il existe des KitKat mini, à voir si c’est mieux pour la hauteur ?!

Si les KitKat ne tiennent pas suffisamment contre la mousse au chocolat blanc, ne pas hésiter à les coller avec du chocolat noir fondu.

Nouer un joli ruban autour du gâteau, pour donner l’impression d’un cadeau. 

Recouvrir le dessus de l’entremet avec les fruits frais, les smarties et les Maltesers !

***

A vous de réaliser cet « Ecrin de gourmandises By Pépinette » ou de vous en inspirer et de créer votre propre version du gâteau KitKat avec tout ce que vous aimez !  😉 

 

Little Island

***

Pour commencer, réaliser un moelleux au chocolat au lait ou encore un gâteau au yaourt, un brownie etc…

 

Ingrédients pour la décoration : 

  • de la pâte à sucre blanche ou marron
  • de la pâte d’amande verte et rose
  • des Maltesers
  • des biscuits cigares
  • des petits beurres
  • un biscuit barquette au chocolat
  • un yaourt nature
  • du colorant liquide bleu
  • 2 feuilles de gélatine

 

Voici quelques étapes de la décoration que j’ai imaginée pour ma « Little Island ». 

Les cocotiers : 

Réaliser des troncs en pâte à sucre marron. Si la pâte à sucre est blanche, réaliser un tronc, humidifier, puis  appliquer au pinceau du cacao en poudre. 

Pour les feuilles, étaler de la pate d’amande verte, et découper en forme de feuilles pointues puis entailler les cotés.

Assembler le tout, et ajouter quelques noix de coco (Maltesers et boules de pâte d’amande). Ne pas hésiter à mettre des boules sous les feuilles des palmiers pour leur permettre de tenir un peu élevées!

 

Pour la canisse, coller avec du chocolat noir fondu des biscuits cigares. Si les bords du gâteau sont bombés, ne pas hésiter à entailler à l’aide d’un couteau pour coller bien verticalement les cigares.

 

Pour le sable, réduire en miettes des petits beurres, et disperser sur le gâteau.

 

 

La serviette et les coquillages sont réalisés en pâte d’amande également.

 

Pour la mer, faire chauffer au bain marie 1/3 du yaourt nature dans un bol. Une fois que le yaourt nature frémit, retirer du feu et ajouter les feuilles de gélatines préalablement ramollies à l’eau froide. Mélanger ensuite le reste du yaourt à la préparation précédente et ajouter plusieurs gouttes de colorant bleu jusqu’à obtenir la couleur désirée. Réserver au frais jusqu’à ce que ça commence à « prendre ». Après quelques minutes et une fois le yaourt un peu épaissi, étaler le sur le gâteau.

 

 

Complétez la décoration selon vos goûts et vos idées !

***

Bonne dégustation sous le soleil des tropiques ! 

My First Gravity Cake

 

Je voulais le faire depuis un petit moment déjà et ça y’est je me suis lancée, et j’ai fait « My First Gravity Cake » !  Il est composé d’un moelleux au chocolat au lait, d’une mousse à la fraise et éclats de meringues suisses et d’un glaçage au chocolat noir.

Ça vous tente de le réaliser ? Alors voici la recette et les explications pas à pas.

***

Première étape : Le Moelleux au Chocolat au Lait

Ingrédients : 

  • 200 gr de chocolat au lait pâtissier
  • 60 gr de sucre en poudre (j’en ai mis peu pour éviter que cela soit trop sucré, je pense même qu’avec 50 gr de sucre c’est très bien aussi!)
  • 120 gr de farine
  • 100 gr de beurre
  • 5 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique

Réalisation :

  • Préchauffer le four Thermostat 6.
  • Séparer les blancs des jaunes.
  • Monter les blancs en neige.
  • Blanchir les jaunes d’oeufs et le sucre (Fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse).
  • Faire fondre au bain marie le chocolat et le beurre ensemble, puis ajouter à la préparation (jaune + sucre).
  • Mélanger la farine et la levure chimique, puis tamiser le tout, et ajouter à la préparation précédente puis mélanger.
  • Incorporez les blancs en neige à la préparation.
  • Verser le tout dans un moule beurré.
  • Faire cuire 30 min environ.

***

Deuxième étape : La mousse à la fraise et éclats de meringues

Ingrédients : 

  • 50 cl de crème fraiche fleurette (30% de matière grasse minimum)
  • 3 feuilles de gélatine
  • 150-200 gr de fraise (je n’avais plus que ça pour cette recette, mais je réessayerai avec plus de fraise pour encore plus de goût, à vous de voir si vous voulez que ce soit prononcé en fraise ou pas!)
  • 4 meringues suisses
  • Un peu d’eau

Réalisation :

  • Réaliser une compote de fraises : couper les fraises en petits dés et les faire mijoter dans un peu d’eau, pour les réduire en compote
  • Une fois portée à ébullition, retirez du feu et faire fondre les 3 feuilles de gélatine dans la compote de fraises, puis laisser refroidir en remuant de temps de en temps pour éviter que ça ne prenne trop rapidement.
  • Monter en chantilly ferme la crème fraiche.
  • Incorporer progressivement la crème fraiche dans la compotée de fraises. 
  • Une fois la crème et la compotée mélangée, ajouter les meringues concassées.

***

Troisième étape : Le montage

  • Couper le moelleux en deux, et décoller la partie supérieure à l’aide de la lame du couteau et d’une spatule.

  • Insérer l’une des parties du moelleux dans un cercle avec du Rhodoïd (ruban transparent utilisé en pâtisserie pour éviter que les mousses adhèrent au paroi des moules, et obtenir ainsi un démoulage bien net).
  • Verser la crème montée.
  • Positionner sur la crème la deuxième moitié du moelleux au chocolat.
  • Faire prendre au frais 1h minimum.

  • Une fois le gâteau bien frais, réaliser un glaçage au chocolat pour le dessus du moelleux

***

Glaçage au chocolat noir :

Ingrédients : 100 gr de chocolat noir, 60g de beurre, 75g de sucre glace tamisé, 5 cl de lait demi écrémé

Réalisation : Faire fondre l’ensemble des ingrédients dans un saladier au bain marie. Lorsque le chocolat est fondu, retirez du feu et fouetter jusqu’à obtenir un mélange fluide et homogène. Remuez pour qu’il refroidisse plus rapidement.

***

  • Remettre au frais plusieurs heures (possibilité de réaliser l’ensemble des étapes précédentes la veille).
  • Quelques heures plus tard, voire le lendemain (pour ceux qui ont commencé la veille), retirer le cercle et le Rhodoïd.

  • Faire fondre 150 gr de chocolat noir au bain marie.
  • Coller sur les bords du gâteau, sans faire le tour complet, les bâtonnets de chocolat au lait (type Fingers).
  • Planter une paille (en carton de préférence ou un pique coudé en plastique (qu’on trouve dans des livres de recettes de Gravity Cake ou des kits, c’est que j’ai utilisé).

  • Coller les Smarties un à un à l’aide de chocolat noir fondu. Attention, le chocolat ne pas être trop chaud car il serait trop liquide pour tenir les Smarties, ni trop froid, car il serait trop dur à manipuler. L’idéal étant d’arriver à une texture pâteuse fondante. Quand le chocolat a trop durci, ne pas hésiter à le remettre au bain marie pour refaire fondre de nouveau.
  • Etaler du chocolat fondu sur la partie coudée de la paille pour fixer la boite de Smarties. Si vous réaliser un gravity cake avec des Maltesers, M&M’s ou autre friandise en sachet, le principe de collage est le même mais penser à bourrer le sachet plastique d’une feuille d’essuie tout pour lui donner du volume.
  • Disposer également des Smarties sur le gâteau et le rebord non recouvert par les bâtonnets au chocolat, pour donner l’impression d’un éboulement de bonbons.

***

A vos réalisations, à votre imagination, à vos créations ! A vous de défier les lois de l’apesanteur ! 

Vos invités vont en prendre plein la vue et en seront bouche bée ! 

Amusez-vous bien et régalez-vous  ! 

 

Ma Tart’inette Express

***

Ingrédients : 

Pour la base : 

  • 200 g de biscuits boudoirs
  • 100 g de beurre demi-sel

Pour la crème chantilly mascarpone :

  • 150 g de crème entière liquide ou crème fleurette
  • 100 g de mascarpone
  • 20 g de sucre glace
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • les graines d’une gousse de vanille

***

Réalisation :

Base biscuits boudoirs :

  • Réduire en miettes les biscuits boudoirs.
  • Faire fondre le beurre et mélanger le à la poudre de biscuits jusqu’à obtenir une texture sableuse.
  • Etaler dans votre cercle, et aplanir à l’aide du dos d’une cuillère à soupe.
  • Réserver au frais jusqu’à ce que le beurre durcisse de nouveau.

La crème chantilly mascarpone vanille : 

  • Fouetter au batteur la crème liquide et le mascarpone bien froids, jusqu’à ce qu’ils montent en chantilly. 
  • Ajouter ensuite le sucre glace, les graines de vanille et extrait de vanille, et mélanger délicatement.
  • Incorporer le tout dans une poche à douille, et disposer en petits dômes votre crème sur le fond de tarte.

Pour la décoration, j’ai disposé : 

  • des fruits rouges frais : framboises, fraises, myrtilles…
  • des éclats de pistaches

***

Une recette tout en fraîcheur et légèreté, rapide et facile à réaliser !  

A vos fourneaux ! 

Ma tart’inette de fruits rouges (sablé breton, crème chantilly, fruits frais) !

***

Ingrédients : 

Pour le sablé breton : 

  • 3 jaunes d’oeufs
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de beurre salé ou demi-sel
  • 180 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique

Pour la crème chantilly mascarpone :

  • 150 g de crème entière liquide ou crème fleurette
  • 100 g de mascarpone
  • 20 g de sucre glace
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • les graines d’une gousse de vanille

***

Réalisation :

Le sablé breton : 

  • Blanchir les jaunes d’oeufs et le sucre (Fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse).
  • Mélanger la farine et la levure chimique, puis tamiser le tout, et ajouter le à la préparation précédente puis mélanger.
  • Incorporer le beurre mou et mélanger à nouveau.
  • Foncer votre moule à tarte et piquer la pâte.

  • Disposer des billes céramiques (des lentilles ou encore des noyaux de cerises peuvent aussi faire l’affaire), sur une feuille de papier sulfurisé sur la pâte afin qu’elle ne gonfle pas trop à la cuisson.

  • Faire cuire à 170°c, environ 30 min, et vérifier la cuisson de temps en temps car selon le four, cela varie.

 

La crème chantilly mascarpone vanille : 

  • Fouetter au batteur la crème liquide et le mascarpone bien froids, jusqu’à ce qu’ils montent en chantilly. 
  • Ajouter ensuite le sucre glace, les graines de vanille et extrait de vanille, et mélanger délicatement.
  • Incorporer le tout dans une poche à douille, et disposer en petits dômes votre crème sur le fond de tarte cuit et refroidi.

 

Pour la décoration, j’ai disposé : 

  • des fruits rouges frais : framboises, fraises, myrtilles…
  • des éclats de pistaches

  • quelques éclats de caramel, réalisé avec du beurre et du sucre au four
  • quelques pointes/gouttes de coulis de fruits rouges

***

Une recette tout en fraîcheur et légèreté, avec un dressage facile qui fait son effet ! 

A vos fourneaux ! 

Délicieuses madeleines


***

Ingrédients  (pour 18 madeleines) : 

50 g de beurre fondu

70 g de sucre semoule

70 g de farine

5 g de levure chimique

2 oeufs

1 gousse de Vanille

***

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180°C
  • Mélanger le sucre et les oeufs, faire blanchir ( fouetter vigoureusement le sucre et les oeufs jusqu’à obtenir un mélanger crémeux, mousseux et clair).
  • Mélanger la farine et la levure, puis tamiser et ajouter en plusieurs fois (je le fais en deux fois personnellement) à la préparation précédente (oeuf + sucre). 
  • Fouetter jusqu’à obtenir un appareil crémeux puis ajouter le beurre fondu.
  • Extraire les graines de vanille de la gousse, en incisant dans la longueur la gousse et en raclant l’intérieur de la gousse à l’aide de la pointe du couteau.
  • A l’aide d’une cuillère à soupe, remplissez équitablement les compartiments du moule.
  • Cuire à 180°C pendant 15 minutes environ (+ ou – selon votre four).

Astuce pour vérifier la cuisson, appuyer légèrement avec votre doigt sur une madeleine, si la texture est moelleuse et que la madeleine reste souple et revient en place suite à votre appui c’est cuit ! 

***

Idées de variantes : 

  • Madeleines aux pépites de chocolat : ajouter une poignée de pépites de chocolat (environ 40-50g ou plus ou moins selon votre désir de densité de chocolat dans les madeleines)
  • Madeleine à la pate à tartiner : répartir en deux fois la préparation dans les moules, et entre les deux couches de préparation, déposer une noisette de pâte à tartiner au centre.
  • Madeleines aux noix, noisettes : ajouter quelques éclats de noix, noisettes etc…
  • Madeleines aux fruits secs : ajouter quelques morceaux de raisins secs, pruneaux, abricots séchés, figues etc…

Pour qu’il y en ait pour tous les goûts en une seule fournée, je divise par deux les ingrédients et réalise deux préparations simultanées pour deux types de madeleines (cf photos de l’article : madeleines à la vanille et madeleines aux pépites de chocolat).

***

A vos fourneaux et à vos créations pour des madeleines gourmandes et délicieuses ! 

Valentine’s Cake

 

    

 

***

Réaliser un appareil de gâteau au yaourt et ajouter du colorant alimentaire rouge. Pour ma préparation j’ai mis 35 gouttes. N’hésitez pas à obtenir un appareil rose soutenu, voire presque rouge, car à la cuisson, la pâte sera un peu plus claire. 

Faire cuire votre gâteau dans un moule à cake (180°C, 30 min).

Un fois cuit, parer votre cake, c’est à dire couper les bords où la coloration de cuisson est trop importante. En d’autres termes, couper la croûte ! 

Découper à l’aide d’un emporte pièce votre cake, afin de créer un insert de la longueur totale de votre cake à la forme d’un coeur. (Autre technique, vous pouvez également trancher votre cake et découper dans chacune de vos tranches un coeur à l’emporte pièce, puis reconstituer en alignant chaque coeur à la suite les uns des autres pour avoir la longueur totale du cake). 

Réaliser ensuite un autre appareil de gâteau au yaourt au chocolat noir (recette identique en ajoutant du chocolat noir fondu).  

Verser un peu de la préparation au fond du moule à cake beurré. 

Disposer votre insert « coeur rose » dans le fond du moule, sur le cm de préparation au chocolat que vous avez préalablement versé.

Recouvrir ensuite la totalité de l’insert avec l’appareil au chocolat. Et faites cuire à 180°C. 

La cuisson est terminée lorsque la pointe du couteau ressort sèche. Attention à ne pas piquer le gâteau dans le coeur rose. Préférer les bords du cake.

***

Pour la décoration, j’ai utilisé :

  • Du coulis au chocolat noir
  • Des coeurs en sucre

***

Encore une recette facile à réaliser, des goûts simples mais un effet surprise garanti et qui fera fondre le coeur de votre bien aimé(e) !

Alors à vos fourneaux et laissez parler votre créativité pour réaliser votre propre Valentine’s Cake ! 

 

 

 

 

 

Le Gato’ Chenille

***

Réaliser un gâteau type moelleux au chocolat, gâteau au yaourt,  etc… dans un moule à savarin (moule avec un trou au milieu).

Une fois le gâteau cuit, couper en deux le gâteau et décaler les deux demi-cercles afin de créer le corps de la chenille (comme une forme de S).

Pour la décoration, j’ai utilisé :

  • Des bandes de pâte à sucre (achetée déjà toute prête dans le commerce) pour le corps et la tête.
  • Des Mikado pour les pattes, et les antennes.
  • Des smarties pour les yeux.
  • Une plaque d’herbe synthétique pour le plat ! 

***

Et voilà, tout simple mais tellement mignon pour les tout-petits ! 

Alors à vos fourneaux et laissez parler votre créativité pour créer votre propre chenille ! 

Le Gâto’ Mouton

 

Réaliser deux gâteaux, type gâteau au yaourt, moelleux au chocolat… (choisissez votre recette préférée, simple et rapide).

Dans l’un des gâteaux, découper les oreilles, la tête et les petites pattes. Il est possible de dessiner puis découper des gabarits (patrons) dans une feuille de papier. Ensuite, il n’a plus qu’à le placer sur le gâteau et découper autour.

Une fois les formes découpées, les positionner sur le gâteau.

Réaliser un glaçage au chocolat noir, puis l’étaler à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère sur les oreilles, la tête et les pattes du mouton. 

Ensuite, réaliser un glaçage au chocolat blanc et étaler le à l’aide d’une spatule ou cuillère sur le corps du mouton. Recouvrez au fur et à mesure de mini Chamallow afin que le glaçage ne prenne pas avant que les mini marshmallow soient déposés.

Disposer deux Chamallow plus grands pour les yeux et ajouter une goutte de chocolat noir au centre.

Il n’y a plus qu’à vous plonger dans les yeux ébahis de vos bambins, mais aussi dans le regard contemplateur de vos invités et enfin déguster ce délicieux gâteau mouton !

 

NB : certains trouvent une ressemblance avec le célèbre Shaun le mouton, personnage principal d’une série télévisée et d’un film d’animation sorti en 2015.